Pompe de direction voiture

Choisissez une marque

La pompe de direction assistée d'une voiture est une pièce mécanique faisant partie du système de direction. La pompe de direction assistée améliore votre confort de conduite en vous permettant de faire tourner votre volant sans effort. Comme son nom le laisse deviner, elle fait partie du système de direction assistée, et se trouve généralement entre la crémaillère et la colonne de direction. À cela s’ajoute le réservoir de liquide de direction ainsi que la crémaillère. La pompe de direction permet de faciliter les manœuvres du véhicule grâce au liquide de direction. Plusieurs signaux à savoir si votre pompe de direction est HS : il peut y avoir des grognements dans la direction, l’assistance de direction ne fonctionne plus, la direction peut sembler dur et un voyant de direction peut s’allumer. 

Reparcar vous dit tout ce qu'il faut savoir sur le fonctionnement et l'éventuel remplacement de la pompe de direction.

Comment installer une pompe de direction d'occasion ?

Pour démonter une pompe de direction défectueuse et la remplacer, il vous faudra compter au minimum deux bonnes heures. Selon les véhicules, de nombreux composants doivent être déposés avant même de pouvoir accéder à la pompe. Le temps requis par l'opération peut ainsi grandement varier...

Dans un premier temps, débranchez les câbles positif et négatif de la batterie de votre voiture avant de procéder à une opération sur la pompe de direction assistée.

Pour simplifier l'accès aux pièces situées sous la voiture, surélevez-la à l'aide de chandelles et de vérins, ou bien d'un ascenseur hydraulique.

Vous devrez ensuite dégager l'accès à la pompe de direction. Selon votre modèle de véhicule, cela vous demandera peut-être de retirer un ou plusieurs composants tels que le capot moteur, le carénage, la courroie d'accessoire, l'alternateur, etc. Référez-vous au manuel d'entretien de votre véhicule pour savoir exactement quelles pièces vous devrez retirer.

Une fois l'accès à la pompe libéré, il vous faudra enfin la démonter. Pour cela, commencez par desserrer la poulie située sur la gauche du moteur. Une fois que la poulie de tendeur est lâche, vous pourrez ensuite desserrer les écrous de fixation qui retiennent la pompe. Notez que sur certains véhicules, il vous faudra également retirer la courroie d'entraînement.

Avant de continuer, il est recommandé de profiter de l'accès dégagé pour vérifier l'état de vos rotules, de votre crémaillère et de la colonne de direction.

Ceci fait, videz l'huile de direction assistée avant de placer votre nouvelle pompe de direction dans son logement et serrer les vis de fixation. Remontez ensuite les canalisations avant de remplir le réservoir d'huile de direction, et remontez toutes les pièces que vous avez dû démonter.

Pour faire le niveau d'huile de direction assistée correctement, remplissez le réservoir et braquez vos roues plusieurs fois (avec le moteur démarré) jusqu'à atteindre le bon niveau.

Comment fonctionne une pompe de direction ?

La pompe de direction fait partie du système de direction assistée de votre véhicule, au même titre que la crémaillère, la courroie, le pignon, etc.

Pour que la direction assistée vous aide à tourner le volant, le liquide de direction doit être mis sous haute pression avant d'être envoyé vers la crémaillère. C'est ce fluide hydraulique sous pression qui va permettre d'amplifier les effets de rotation que vous appliquez sur le volant.

Et c'est justement la pompe de direction qui permet de mettre sous pression le liquide de direction envoyé par le réservoir. Une fois comprimé, le liquide est ensuite transféré vers la crémaillère via des durites haute pression. En cas de dysfonctionnement de la pompe, le liquide de direction ne peut être comprimé et/ou transmis à la crémaillère, et il deviendra donc beaucoup plus dur de manier votre volant.

Si vous êtes trop jeune pour connaître les joies de la conduite sans direction assistée, vous pouvez vous donner une petite idée des biceps que cela demandait en tournant le volant lorsque le moteur est éteint. Cela devrait suffire à vous convaincre du bien-fondé de l'invention de la direction assistée !

Aujourd'hui, il existe deux types de pompe de direction assistée :

  • La pompe de direction hydraulique, qui est reliée à la courroie d'accessoire et fonctionne en continu une fois le moteur démarré, ce qui consomme beaucoup de carburant ;
  • La pompe de direction électrique (ou électro hydraulique) qui dispose de son propre moteur électrique pour mettre le liquide sous pression et ne s'active que lorsque l'aide à la direction est vraiment nécessaire, ce qui permet d'économiser du carburant.

Selon votre pompe de direction assistée, c'est donc soit la courroie soit le moteur électrique qui permet d'activer la pompe.

Quand remplacer une pompe de direction ?

Si votre pompe de direction est défectueuse, vous n'aurez probablement aucun mal à vous en rendre compte. En effet, votre volant va probablement devenir très dur à tourner ! Sinon, il peut également mettre plus de temps à répondre dans les virages, ce qui peut devenir très dangereux, notamment si vous roulez vite.

Enfin, si vous entendez des bruits inhabituels, comme des grincements ou des sifflements qui semblent provenir des roues, c'est généralement mauvais signe pour votre pompe de direction.

Si vous remarquez l'un des symptômes listés ci-dessus, il est conseillé de procéder à un diagnostic immédiat de votre pompe de direction, que ce soit par vos propres moyens ou par un garagiste. Si le problème vient effectivement de la pièce, il faudra la changer dans les plus brefs délais.

De plus, la pompe de direction d'une voiture est malheureusement une pièce qui peut s'user rapidement en fonction de votre conduite et surtout de l'état des routes sur lesquelles vous conduisez le plus souvent. En effet, avec le temps, la friction entre les différentes pièces et les débris peuvent s'accumuler dans le système. Là encore, la pompe étant indispensable au bon fonctionnement de la direction assistée, il est conseillé de remplacer la pièce dès que celle-ci ne fonctionne plus.

Sachez cependant que même si la pompe de direction ne montre pas de symptôme de dysfonctionnement, les constructeurs automobiles recommandent de la remplacer environ tous les 10 ans, ou tous les 150 000 kilomètres.

Une conduite dont vous maîtrisez parfaitement la direction étant évidemment plus sûre, mieux vaut s'assurer que l'ensemble du système de direction assistée fonctionne toujours de manière optimale !

Pourquoi acheter une pompe de direction d’occasion sur Reparcar.fr ?

Toutes les pièces présentes sur Reparcar.fr sont vérifiées et testées afin de vous assurer sa qualité. Chacune d’elles sont référencées afin de vous garantir son origine. Nous travaillons avec des centres VHU agréés par l’Etat dans toute la France métropolitaine. Vous ferez des économies en achetant une pompe de direction d’occasion avec une garantie.
 

DEJOUX
LOTISSEMENT INDUSTRIEL 03230 LUSIGNY
Top