glace de rétroviseur voiture

Choisissez une marque

Vous venez de briser la glace d’un rétroviseur de votre voiture ? Vous n’aviez évidemment pas prévu cette dépense dans votre budget et vous cherchez une alternative pour réparer votre miroir: vous avez choisi le bon endroit ! L’occasion vous permettra en effet de limiter vos frais et de faire un geste pour la planète. En plus de vous expliquer comment faire pour poser votre glace de rétroviseur d’occasion, on vous éclairera sur ce marché en vogue dans cet article.

Comment installer une glace de rétroviseur d’occasion ?

Dans la pratique : 5 étapes suffisent !

S’il y a bien une manipulation simple pour commencer à bricoler sur sa voiture, c’est évidemment celle de remplacer une glace de rétroviseur d’occasion ! En seulement 5 étapes simples et très intuitives, votre miroir sera changé et votre visibilité retrouvée. Aucun outil particulier ne vous sera nécessaire. Pensez cependant à vous munir de gants de protection et de lunettes pour enlever les morceaux de glace de votre ancien support.

La méthode en 5 points

Voici comment procéder :

  • Commencez par déclipser le support du miroir de votre rétroviseur;
  • Enlevez le reste de glace sur ce support, en vous protégeant bien les mains et les yeux;
  • Nettoyez et séchez le support;
  • Coller la glace de rétroviseur d’occasion sur le support;
  • Laissez sécher 20 minutes puis clipsez la nouvelle glace.

Les verres des rétroviseurs de la plupart des véhicules sont ainsi indépendants de la coque du rétroviseur lui-même. Ce système permet à la fois un réglage plus fin de l’orientation du miroir et un remplacement simple en cas de casse. Il serait dommage d’investir dans une pièce neuve dans ce cas précis, tant l’occasion répond exactement à ce genre de tracas de la vie d’un automobiliste. N’hésitez pas à effectuer une recherche sur notre site pour trouver la glace de rétroviseur d’occasion adaptée à votre voiture. Grâce à la marque, au modèle et à la génération de votre véhicule, vous trouverez facilement toutes les pièces correspondant à votre demande. 

Quand remplacer une glace de rétroviseur ?

Une glace de rétroviseur doit être en parfait état pour vous assurer une visibilité arrière optimale, surtout en ce qui concerne le rétroviseur gauche. Le moindre éclat, fissure ou tâche diminue en effet votre vision à l’arrière et, par conséquent, l’efficacité de vos réflexes. Il existe 3 cas qui vous obligent à remplacer le miroir, sachez les reconnaître :

  • La vitre est fissurée ou écaillée, à la suite d’un impact mécanique (collision), d’un stationnement maladroit ou de l’impact d’un objet;
  • La surface de la vitre est embrumée, après l’utilisation de produits nettoyants agressifs, causant une baisse de la visibilité et de la netteté du reflet;
  • Des pelures (zones noires) apparaissent sur le revêtement réfléchissant, résultant soit de la mauvaise qualité de la pièce, soit de son mauvais entretien.

Dans tous ces cas, un remplacement de la vitre du rétroviseur est fortement conseillé, voire obligatoire et urgent du côté conducteur. Bien que vos regards dans les rétroviseurs soient furtifs, vous pourrez difficilement vous faire à une visibilité approximative et biaisée. Au mieux, vous finirez par vous y faire, mais vous vous ferez verbaliser au premier contrôle de police. Plutôt que de repousser sans arrêt cette réparation en pensant aux frais et au temps que vous allez perdre, songez seulement à opter pour une vitre de rétroviseur d’occasion. 

Comment fonctionne une glace de rétroviseur ?

Une pièce simple, mais indispensable

Bien que facultatif, le rétroviseur côté passager est devenu systématique. La glace permet au conducteur d’observer le comportement des véhicules derrière lui, en renvoyant une image inversée. Les rétroviseurs extérieurs sont équipés :

  • Soit d’un miroir plan;
  • Soit d’un miroir convexe élargissant l’angle de visibilité.

Dans la plupart des véhicules relativement récents, le miroir du rétroviseur est amovible, ce qui permet un réglage précis et des réparations plus faciles.

Glace de rétroviseur: l’évidence de l’occasion

Bien que certaines réparations automobiles nécessitent souvent un passage par un professionnel, l’achat de pièces détachées simples et “standards” se prête très bien au marché de l’occasion et au système D des particuliers. L’entretien d’un véhicule passe d’ailleurs fréquemment par le cumul de petites pièces à changer : essuie-glace, trappe à essence, vitre de porte ou encore glace de rétroviseur. Et, si vous rajoutez au coût de chaque pièce neuve, le prix de la pose, le budget s’affole et les ennuis commencent !

Pour tous ces éléments simples, l’occasion représente donc une alternative idéale. Notre réseau de casses agréées vous permet en effet d’avoir un large choix de produits vérifiés et à prix cassés. En prenant cette habitude, vous en constaterez vite les bienfaits sur vos dépenses. Et pour vous accompagner dans la pose de vos pièces détachées d’occasion, nous vous offrons quelques conseils pratiques ! Découvrez dans la suite de cet article les 2 raisons majeures qui font de l’occasion, automobile notamment, un marché indispensable pour l’avenir.

L’aspect économique et écologique

Le marché de l’occasion est en plein essor ces dernières années. Les consommateurs ont compris les limites du neuf, tant au niveau financier que de la qualité. Il vaut souvent mieux dénicher une “bonne occasion” que d’acheter un mauvais produit, au même prix. De nombreux sites Internet et applications surfent ainsi sur ce modèle… et ça marche ! D’ailleurs, Reparcar est né sur le même principe appliqué à l’automobile : nous avons ainsi réuni un réseau de casses agréées autour d’un seul et même site pour vous garantir un large choix et des prix plus que raisonnables. 

Vous faire faire des économies est donc notre credo principal. Mais, sous cet avantage financier, se cachent nos valeurs de base: participer à l’élan écologique amorcé par les casses ou centres VHU (Véhicules terrestres Hors d’Usage). Ainsi, nous offrons une solution concrète aux discours culpabilisants de certains politiques envers les automobilistes. Le recyclage des pièces détachées participe en effet à la diminution de la consommation et, donc, de la pollution. Adopter cet état d’esprit n’est donc pas seulement une affaire de moyens financiers, mais aussi de positionnement écologique.

Si votre glace de rétroviseur est cassée, brisée ou fêlée et que la date de votre contrôle technique approche, choisissez de le remplacer par un miroir d’occasion pour limiter vos dépenses et participer à l’envol du marché de seconde main. Grâce à nos conseils de pose dans cet article, vous êtes prêt à devenir un élément de plus dans ce réseau de la récup’ !

DEJOUX
LOTISSEMENT INDUSTRIEL 03230 LUSIGNY
Top