Cric voiture

Choisissez une marque

Équipement indispensable à avoir dans sa voiture et dans son garage, le cric vous permet de changer votre roue lors d’une crevaison en pleine route ou d’effectuer un contrôle sous votre véhicule. Utile dans de nombreuses situations, il est nécessaire d’avoir un cric qui fonctionne correctement. Le cas échéant, Reparcar vous propose des crics d’occasion de meilleure qualité à prix discount. Pour utiliser votre cric en toute sécurité, nous allons vous guider.

Comment installer un cric d’occasion ?

Pendant vos déplacements, vous pouvez être amené à utiliser un cric. Mal positionné, celui-ci peut être dangereux, d’où la nécessité de savoir comment bien utiliser votre cric d’occasion.

Étape 1 : Repérez les points de levage

D’abord, il faut savoir que sur tous les modèles de véhicule, un emplacement à proximité de chaque roue est conçu spécialement pour installer le cric. Sous forme d’encoche, ces 4 points de levage se trouvent sous votre bas de caisse, au niveau des portières et sont beaucoup plus solides que le reste du bas de caisse. Mal placé, le cric peut facilement déformer votre bas de caisse.

Étape 2 : Installez votre cric

Une fois les points de levage repérés, posez votre cric sur le point le plus proche de la roue à déposer. Assurez-vous toutefois que le cric soit posé sur un sol bien plat et solide pour que son fonctionnement puisse être optimal.

Selon le modèle, vous pouvez commencer à actionner votre cric d’occasion :

  • Pour un cric hydraulique ou en bouteille, actionnez le levier avec un mouvement de haut en bas ;
  • Pour un cric à vis ou mécanique, utilisez la manivelle en la tournant dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Lorsque la roue de votre voiture ne touche plus le sol, vous pouvez immobiliser le cric. Pour un cric hydraulique, actionnez le système d’arrêt pour que le cric d’occasion ne descende pas tout seul. Et voilà ! Vous pouvez effectuer vos tâches en toute sécurité !

Pour déposer le cric, il vous suffit d’effectuer les étapes inverses à l’installation :

  • Le cric bouteille : débloquez le système d’arrêt et le cric reviendra tout seul à son état initial ;
  • Le cric mécanique : actionner la manivelle dans le sens inverse de l’aiguille d’une montre.

Comment fonctionne un cric ?

Pour votre voiture, vous pouvez choisir entre un cric d’occasion à bouteille ou mécanique. Dans les deux cas, le but est de soulever votre véhicule pour vous permettre d’effectuer vos interventions comme :

  • Remplacer une roue ;
  • Vérifier vos freins ;
  • Surélever la voiture pour faire des vérifications ;
  • Etc.

Le cric hydraulique statique ou bouteille

Ce type de cric se distingue par sa forme en bouteille. Son style ergonomique offre une praticité, car il prend peu de place. Fonctionnant grâce à un système de vérin hydraulique, il contient un piston qui monte vers le haut lorsqu’on l’actionne manuellement via un levier. Ainsi, le fluide hydraulique descend vers le réservoir et l’huile sous pression actionne la tige ou le piston. 

Enfin, le cric est également doté d’une vanne afin de le faire descendre. Celle-ci s’ouvre et laisse et laisse refouler le fluide hydraulique dans la partie supérieure du cric. Cela permettra alors au piston de redescendre et reprendre sa forme initiale.

Le cric mécanique

Appelé également cric losange ou cric en ciseau (selon la forme), le cric mécanique est facile à utiliser. On retrouve surtout ce type de cric chez les autos neuves. Le système de fonctionnement repose sur l’utilisation d’une vis sans fin. 

Pour soulever votre véhicule, vous devez actionner le pignon manuellement via une manivelle. Afin que le cric reprenne sa forme initiale, il vous suffit juste de faire tourner la manivelle dans le sens inverse. 

Le cric mécanique est un modèle stable qui assure une meilleure sécurité grâce à une patte large prenant appui sur le sol. Le contact avec le châssis est de son côté garanti par une griffe.

Quand remplacer un cric ?

Imaginez le scénario suivant : votre pneu est crevé en plein déplacement et en sortant votre cric, ce dernier n’est pas fonctionnel ! Bon nombre d’utilisateurs ont déjà fait face à une situation similaire. Si vous n'utilisez pas souvent votre cric, il est important d’avoir dans le coffre un accessoire en bon état !

Que vous choisissiez un cric en bouteille ou mécanique, quelques contrôles permettent de confirmer si oui ou non, vous devez acheter un nouveau cric d’occasion.

Les signes de défaillance d’un cric hydraulique

Comme son nom l’indique, un cric hydraulique contient de l’huile. Vous devez donc le changer dans les cas suivants :

  • Vous constatez une fuite du fluide hydraulique ;
  • Vous voyez une usure ou de la rouille sur le piston lorsque ce dernier sort du cylindre ;
  • La vanne est usée : cela est reconnaissable lorsque le cric descend rapidement même après son verrouillage.

Les signes de défaillance d’un cric mécanique

Si vous disposez d’un cric d’occasion mécanique, quelques contrôles vous permettront de savoir s’il est défaillant :

  • Les pas de la vis sans fin ne sont pas uniformes ;
  • Le mouvement de la manivelle n’est pas fluide (vous ressentez des à-coups à certains points) ;
  • Même en actionnant la manivelle, le cric ne monte pas ni ne descend.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à remplacer votre cric par un cric d’occasion. Chez Reparcar, vous disposez de plusieurs modèles mécaniques ou hydrauliques. En plus d’acheter un cric à bas prix, vous pouvez également profiter de notre garantie. 

Outre le cric d’occasion, nous avons également une large sélection de pièces de réemploi de qualité. Il suffit d’entrer votre immatriculation sur notre moteur de recherche et vous pouvez ensuite sélectionner les pièces dont vous avez besoin. Amortisseurs, kit d’embrayage, accessoires divers, capot, vitres, etc., nous disposons de « la » pièce de rechange qu’il vous faut !

DEJOUX
LOTISSEMENT INDUSTRIEL 03230 LUSIGNY
Top