Colonne de direction voiture

Choisissez une marque

Permettant au conducteur de braquer ses roues via la crémaillère et de contrôler plusieurs commandes importantes comme les phares, les essuie-glaces ou les clignotants, la colonne de direction fait partie des pièces détachées les plus importantes sur les automobiles. Son bon fonctionnement est un gage de sécurité. Reparcar vous permet de trouver une colonne de direction d’occasion (assistée ou non) et d’autres pièces associées pas chères et garanties. Toutes les marques sont représentées, en fonction des pièces fournies par nos partenaires.

Comment installer une colonne de direction d'occasion ?

La dépose de la colonne de direction d’origine

Le remplacement d’une colonne de direction est une opération complexe qui s’adresse aux professionnels ou aux mécaniciens amateurs, mais très expérimentés. En effet, son changement implique de toucher à de nombreux éléments, qu’il faut non seulement pouvoir enlever, mais remettre avec précision, notamment :

  • L’airbag du conducteur ;
  • Les connecteurs électriques au niveau du volant, notamment celui de la clé et son antivol ;
  • Les commandes des essuie-glaces, des phares et des clignotants ;
  • Le cardan de la colonne de direction.

D’un démontage moins complexe, la batterie doit aussi être déposée au préalable. Selon les modèles, il peut également s’avérer nécessaire de démonter le tableau de bord. Autant d’opérations qui touchent à la sécurité du véhicule comme de ses passagers et qui rendent la pose d’une colonne de direction d’occasion délicate, qu’il vaut souvent mieux confier à un professionnel.

Le remontage de la colonne de direction d’occasion

Lorsque vous mettez en place votre colonne de direction, il vous faut avant tout veiller à respecter les couples de serrage. Ford, Dacia, Kia, Mercedes, Volvo... Chaque marque de véhicule a ses propres constructions et donc ses propres couples recommandés. Pour connaître le serrage optimal de chaque vis et boulon présents sur votre colonne de direction d’occasion, vous n’avez qu’à consulter la documentation de votre véhicule. Vous y trouverez des informations précises, notamment sur le couple de serrage des :

  • Vis de croisillon ;
  • Vis pour arbre intermédiaire de direction ;
  • Vis du volant ;
  • Vis de la colonne de direction.

Il est également important de savoir que lors d’un changement de ce type de pièces détachées automobiles, il est indispensable de recourir à des vis autobloquantes et écrous neufs.

Une station de diagnostic sera nécessaire afin d’initier le détecteur d’angle de braquage.

Comment fonctionne une colonne de direction ?

Située entre le volant et la crémaillère, la colonne de direction permet essentiellement de tourner les roues, mais porte également quelques commandes importantes que le conducteur peut actionner. Il existe 4 types de colonnes de direction : la colonne non assistée et les colonnes assistées hydraulique, électrique ou électro-hydraulique.

Le rôle de la colonne de direction

Comme son nom l’indique, la colonne de direction fait partie du système de direction d’une voiture, qui compte également :

  • Le volant ;
  • Le boîtier de direction ;
  • La bielle pendante ;
  • La barre de direction ;
  • Le levier d’attaque ;
  • La barre d’accouplement.

La colonne est ce qui relie le volant à la crémaillère via un cardan, elle-même reliée aux roues par des biellettes.

La colonne de direction d’occasion ou neuve porte également le neiman (organe de démarrage des véhicules) ainsi que le système de réglage de la profondeur du volant si votre voiture en est équipée.

La colonne est donc à la fois une pièce détachée mécanique qui sert à tourner les roues et un support pour plusieurs commandes. Enfin, elle joue un rôle en matière de sécurité en absorbant les chocs en cas d’accident. En effet, elle dispose d’un fourreau métallique qui se rétracte lors du choc.

Les 4 types de colonnes de direction

Tous les modèles de véhicule ne sont pas équipés du même type de colonne de direction. En effet, sur les véhicules d’occasion les plus anciens, vous trouverez une colonne de direction non assistée. Elle permet de tourner les roues uniquement via la crémaillère. Comment savoir si c’est ce type de pièce détachée que possède votre véhicule ? Si vous devez forcer pour tourner les roues et rencontrez une résistance importante, c’est certainement une direction non assistée !

Il existe également la colonne de direction hydraulique. Un réservoir, des durites, des poulies ainsi qu’une pompe et des poulies de pompe sont alors également installés afin de faire fonctionner le système. La direction est alors plus souple et plus aisée à manipuler.

La colonne électrique est également une colonne de direction assistée. Dans ce cas, c’est un petit moteur monté sur la colonne qui vient aider à tourner les roues. Enfin, les systèmes hydraulique et électrique peuvent être combinés.

Quand remplacer une colonne de direction ?

En théorie, la colonne de direction n’a pas de durée de vie prédéfinie. Cependant, il peut être nécessaire de la changer après un accident ou lorsque certains symptômes apparaissent. Le ressenti est en général facile à remarquer, car tourner le volant devient bien plus difficile que d’habitude. En cas de direction assistée, l’assistance peut également se couper puis revenir de manière aléatoire, avec un effet de surprise dangereux.

Selon le type de colonne de direction sur les véhicules neufs ou sur une auto d’occasion, les causes peuvent être variées. Sur une colonne de direction hydraulique par exemple, il s’agit souvent d’une fuite du liquide d’assistance. Le réservoir étant transparent, contrôlez son niveau, qui doit toujours être situé entre « min » et « max ». S’il manque, peut-être la courroie de la pompe est-elle usée, ce qui empêche la pompe de fournir suffisamment de liquide. Si vous entendez des bruits suspects ou constatez des pertes ponctuelles d’assistance, peut-être y a-t-il de l’air dans votre circuit du liquide. Dans ce cas, une vidange peut suffire avant d’envisager d’installer une colonne de direction d’occasion.

Une défaillance de la direction assistée électriquement est plus difficile à déterminer. En effet, les causes peuvent être variées : problème au niveau du moteur de direction, du capteur ABS, du système électronique... Les systèmes électro-hydrauliques combinent les causes de panne des deux types de colonnes.

DEJOUX
LOTISSEMENT INDUSTRIEL 03230 LUSIGNY
Top