Catalyseur voiture

Choisissez une marque

De nos jours, la préservation de l’environnement est au cœur des préoccupations. Le rejet de gaz toxiques des véhicules thermiques est devenu important, d’où la conception de catalyseur par les constructeurs automobiles. Un dommage du catalyseur peut entraîner des problèmes importants sur votre voiture, mais impacte surtout notre santé. Dans ce cas, il est recommandé de remplacer cette pièce par un catalyseur d’occasion. Pour vous aider à comprendre l’importance du catalyseur, découvrez comment fonctionne un catalyseur et comment le remplacer. 

Comment installer un catalyseur d’occasion ?

Le catalyseur est une pièce détachée qui se place au niveau de la ligne d’échappement. Il est placé à la sortie du moteur. Donc pour remplacer votre catalyseur, la première étape est de localiser son emplacement. Pour éviter tout incident comme les brûlures, il est préférable de remplacer votre catalyseur lorsque le moteur est froid.

Étape 1 : La dépose

Pour avoir un espace de travail plus important, commencez par soulever votre voiture à l’aide d’un cric et d’une chandelle. Une fois sécurisée, vous pouvez asperger les vis avec du dégrippant pour faciliter la dépose de tous les boulons. Il ne vous reste plus qu’à retirer les vis fixant le collecteur d’échappement et le silencieux.

Au cas où le silencieux et le catalyseur ne forment qu’une seule pièce, démontez l’ensemble de la ligne d’échappement. Comparez les deux pièces et vérifiez que votre catalyseur d’occasion soit conforme à la pièce défectueuse. Ensuite, découpez votre ligne d’échappement à l’aide d’une scie à métaux, de manière à pouvoir emboîter le catalyseur d’occasion à la ligne d’échappement. Dans certains cas, la ligne d’échappement sera entièrement remplacée pour éviter tout bricolage.

Étape 2 : La repose

Avant d’installer votre catalyseur, assurez-vous que les joints sont en bon état. Graissez également les fixations pour rendre la repose plus pratique. Une fois que ces opérations sont effectuées, positionner la ligne d’échappement. Vous procéderez maintenant aux procédures inverses de la dépose :

  • Alignez la ligne d’échappement ;
  • Fixez le catalyseur d’occasion et le silencieux ;
  • Fixez le catalyseur et le collecteur d’échappement sans oublier d’installer les joints.

Lorsque toutes les fixations sont bien serrées, vous pouvez maintenant démarrer votre véhicule. Pour finir, vérifiez l’étanchéité de la ligne d’échappement (aucune fuite de gaz d’échappement ne doit être constatée).

Comment fonctionne un catalyseur ?

Le catalyseur ou pot catalytique est un élément mécanique obligatoire chez les véhicules à moteur thermique depuis le début de l’année 1993. Son rôle est de réduire l’émission de gaz polluant de ces types de voitures. Pour les moteurs diesel, le filtre à particules ou FAP est généralement associé au catalyseur. Le but est de retenir le maximum de particules indésirables et polluantes.

Le principe de fonctionnement est simple : « détruire » les gaz polluants en les transformant en matière gazeuse moins toxique ! Autrement dit, le pot catalytique remplit le rôle de filtre qui retient et transforme les gaz nocifs. Il s’agit de créer une réaction chimique à l’intérieur du pot catalytique lorsque la température dans le pot atteint les 400°C. À la sortie du pot catalytique, 90% des gaz nocifs sont transformés pour limiter la pollution et préserver notre environnement. 

Pour comprendre ce mécanisme, il est important d’identifier ce que contient un catalyseur. Un catalyseur d’occasion est composé d’une structure qu’on appelle : nid d’abeille. En réalité, vous trouverez de minuscules pores comme ce que l’on trouve dans un nid d’abeille. Sauf que dans un pot catalytique, les pores sont fabriqués en céramique. Ces pores sont ensuite imprégnés de métaux précieux, à savoir :

  • Alumine ;
  • Oxyde de césium ;
  • Palladium ;
  • Radium.

Il n’est donc pas étonnant que le prix d’un catalyseur neuf soit très cher. Cette pièce de rechange fait partie des gammes de pièces qui sont plus avantageuses en pièces d’occasion. D’ailleurs, vous trouverez les meilleures références de pièces en réemploi chez Reparcar.

Le contact des différents gaz toxiques avec ces éléments du catalyseur d’occasion produit une transformation de ces gaz :

  • Le monoxyde de carbone se transforme en dioxyde de carbone ;
  • L’oxyde d’azote se transforme en diazote et en dioxyde de carbone ;
  • Les hydrocarbures se transforment en dioxyde de carbone et en monoxyde de dihydrogène (eau).

Quand remplacer un catalyseur ?

Le catalyseur est un élément mécanique assez particulier, car il doit répondre à certaines normes antipollution en vigueur. Généralement, la durée de vie d’un pot catalytique peut atteindre les 150 000 km. Si vous effectuez de courts trajets au quotidien, cette durée peut largement diminuer. En effet, si la température de fonctionnement de 400°C n’est pas atteinte, le catalyseur ne peut fonctionner correctement. Il est donc conseillé d’effectuer de temps à autre un trajet important.

Les symptômes d’un catalyseur endommagé

Il existe certains signes précurseurs d’une défaillance d’un catalyseur. En principe, lorsque les nids-d’abeilles commencent à être bouchés par les gaz non transformés, cela affecte la performance de votre moteur. Par conséquent, vous pouvez constater les symptômes suivants :

  • Une perte de puissance du véhicule et un moteur qui cale ;
  • Un moteur qui s’étouffe facilement, car l’évacuation du gaz d’échappement ne s’effectue plus normalement ;
  • Un moteur poussif à la moindre accélération parce que le catalyseur est bouché ;
  • Une fumée noire et opaque au niveau de l’échappement ;
  • Un bruit anormal ressenti sous le plancher (bruit métallique), car la structure à l’intérieur du catalyseur est dessoudée ;
  • Une consommation excessive de carburant ;
  • Au niveau du tableau de bord, le voyant moteur ou « check engine » peut également s’allumer pour vous indiquer une anomalie. 

Le diagnostic d’un catalyseur 

Pour confirmer la défaillance de votre catalyseur, il est recommandé de vous rendre chez votre garagiste. Il pourra alors tester votre véhicule au banc de pollution. Le non-remplacement d’un pot catalytique est pénalisant, car le contrôle technique peut être non validé. Dans ce cas, remplacez la pièce par un catalyseur d’occasion. 

Si vous êtes à la recherche d’un bon plan pour faire de l’économie pour votre catalyseur, visitez notre site Reparcar.fr. Spécialistes en pièces et accessoires d’occasion, nous avons à votre disposition une large gamme de pièces pour votre véhicule. À part le catalyseur d’occasion, vous trouverez également des pièces de réemploi pas chères :

  • Les pièces mécaniques : amortisseurs, éléments de climatisation, etc. ;
  • Les pièces en carrosserie : rétroviseur, jantes, etc.

Chez Reparcar, toutes nos pièces détachées sont issues des véhicules envoyés en casse automobile. Le recyclage des pièces d’occasion est un moyen pour trouver des pièces à bas prix, mais aussi pour préserver notre environnement ! 

DEJOUX
LOTISSEMENT INDUSTRIEL 03230 LUSIGNY
Top