Boîtier papillon voiture

Choisissez une marque

Le boîtier papillon a pour mission de gérer l’entrée d’air dans le moteur afin que la combustion du carburant soit optimale en fonction de la puissance demandée par le conducteur. Il est intimement relié à la position de la pédale d’accélérateur. Il peut tout à fait être remplacé par un boîtier papillon d’occasion lorsqu’il arrive en fin de vie. Mécanique ou commandé par un système électrique, il fait partie des pièces détachées que vous pouvez vous procurer chez Reparcar.

 

Comment installer un boîtier papillon d’occasion ?

Le boîtier papillon est installé sur le bloc moteur d’une voiture. Cependant, tous les modèles ne le placent pas exactement au même endroit. Afin de repérer rapidement votre boîtier papillon lorsque vous ouvrez le capot de votre véhicule, mieux vaut vous renseigner d’abord en consultant la documentation de votre voiture, où l’emplacement est indiqué. Sachez qu’il est souvent situé sous la batterie.

Gérant l’arrivée d’air, le boîtier papillon est connecté à divers conduits d’admission d’air, qu’il vous faut donc débrancher pour pouvoir retirer la pièce auto qui vous intéresse. Toutes les marques n’ayant pas la même organisation de leur bloc moteur, vous pouvez éventuellement être amené à démonter également :

  • Le débitmètre ;
  • La batterie ;
  • Le filtre à air ;
  • Le boîtier d’admission d’air.

Le boîtier papillon est retenu par plusieurs boulons. Retirez-les avant de pouvoir enlever complètement la pièce.

C’est alors le moment de positionner votre boîtier papillon d’occasion. Il vous suffit de le placer conformément à la pièce d’origine puis de resserrer les boulons et enfin de remettre en place les divers éléments que vous avez éventuellement dû démonter au préalable. N’hésitez pas à prendre des photos au fur et à mesure de la dépose afin de vous assurer de tout pouvoir remonter correctement.

 

Comment fonctionne un boîtier papillon ?

Le boîtier papillon est un organe du moteur situé sur la pipe d’admission. Il contient un clapet qui s’ouvre et se ferme plus ou moins en fonction du besoin en air du moteur. Il existe des boîtiers électriques, équipant les véhicules les plus récents, ainsi que des boîtiers mécaniques, qu’on retrouve sur les plus anciens. Auparavant, le rôle du boîtier papillon était assuré par le carburateur. Plus précis, le boîtier papillon permet d’optimiser la combustion et donc de produire moins de particules polluantes.

 

Le boîtier papillon relié au calculateur

La quantité d’air qui doit être mélangée au carburant est déterminée par la puissance demandée par le conducteur. Pour monter en puissance, le moteur a en effet besoin de davantage d’air. C’est pourquoi, dans les véhicules récents, le boîtier papillon est placé sous le contrôle d’un calculateur, qui dispose également de capteurs lui permettant de connaître le degré d’enfoncement de la pédale d’accélération. Plus vous appuyez sur la pédale, plus le boîtier ouvre son clapet, ce qui permet l’entrée d’air indispensable à l’accélération, grâce à un petit moteur électrique.

 

Le boîtier papillon mécanique

Vous trouverez également chez Reparcar un boîtier papillon d’occasion mécanique. Le principe de fonctionnement est le même : un clapet régule l’entrée d’air. Cependant, il n’est pas contrôlé par un calculateur, mais relié à la pédale de l’accélérateur par un câble. Quoique tout à fait fonctionnel, ce système offre un peu moins de précision que lorsque le calculateur est aux commandes.

 

Quand remplacer un boîtier papillon ?

Organe de moteur majeur, le boîtier papillon doit être en excellent état pour assurer un mélange air/carburant optimal. Or, en raison de son rôle, il fait partie des pièces auto particulièrement sensibles à l’encrassage. Il peut même se retrouver bouché. Un boîtier papillon qui fonctionne mal est essentiellement un boîtier papillon dont le clapet ne s’ouvre plus ou presque. Plusieurs signes vous avertissent alors qu’il est temps de prévoir le remplacement de votre pièce par un boîtier papillon d’occasion.

 

Un moteur qui manque de puissance ou qui cale

Le boîtier papillon joue un rôle important dans la combustion, dont la qualité détermine la puissance développée par le moteur. Si la pièce est en mauvais état, le moteur ne sera tout simplement plus en mesure de fournir la puissance demandée par le conducteur qui appuie sur la pédale d’accélérateur. Vous remarquerez rapidement que votre véhicule a du mal à prendre de la vitesse, voire ralentit brutalement. Une mauvaise combustion peut également amener votre voiture à caler de manière intempestive. Des difficultés à démarrer peuvent aussi être le signe d’un boîtier papillon encrassé.

 

La surconsommation de carburant et le voyant moteur

En optant pour un boîtier papillon d’occasion en remplacement de vos pièces d’origine défectueuses, vous faites non seulement des économies à l’achat, mais aussi à long terme. En effet, un boîtier papillon qui n’assure plus son rôle correctement entraîne une surconsommation de carburant. Puisque l’air n’arrive plus en quantité suffisante, le système compense en injectant davantage de carburant. Si vous devez faire le plein plus souvent qu’à l’accoutumée, pensez donc à vérifier l’état de votre boîtier papillon.

Par ailleurs, cette surconsommation conduit au rejet supplémentaire de particules polluantes dans l’atmosphère. Par conséquent, il n’est pas rare que le dysfonctionnement du boîtier papillon entraîne l’allumage du voyant moteur sur votre tableau de bord afin de vous alerter.

 

Quelles solutions avant de changer un boîtier papillon ?

Avant d’envisager l’achat d’un boîtier papillon d’occasion, vous pouvez tenter de nettoyer la pièce auto en place. Une fois le boîtier démonté, vaporisez du produit nettoyant sur l’ensemble de la pièce en apportant un soin particulier au clapet. Procédez avec douceur, car ce dernier est fragile. Avant de remettre le tout en place, vérifiez que le boîtier est bien sec. En effet, mieux vaut éviter que du produit nettoyant ne soit propulsé dans le circuit.

Ce type de nettoyage est cependant valable en cas d’encrassement léger du boîtier papillon et relève plutôt de l’entretien. Lorsque la pièce est déjà très encrassée, vous pouvez vous tourner vers un garagiste ou mécanicien professionnel afin qu’il réalise un décalaminage. C’est ainsi tout votre moteur et votre ligne d’échappement qui en ressortiront débarrassés de la suie et diverses impuretés qui l’encrassent.

Enfin, si le boîtier est complètement bouché ou si le clapet est cassé, la pose d’un boîtier papillon d’occasion devient indispensable, sous peine d’endommager également d’autres pièces de voiture telles que votre vanne EGR ou encore votre catalyseur.

DEJOUX
LOTISSEMENT INDUSTRIEL 03230 LUSIGNY
Top